Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que la conjoncture est mauvaise, le gouvernement met en place des mesures de rigueur et pourrait abandonner la construction de certaines LGV. C'est donc l'occasion de faire un point sur le réseau de lignes à grande vitesse en France.

Les lignes en service.

  • LGV Sud-Est : Reliant Lyon à Paris, cette LGV, mise en service en 1981, dessert les gares du Creusot et de Mâcon et aussi la gare nouvelle de Lyon St-Exupéry. 
  • LGV Atlantique : Il s'agit d'un Y entre Tours, Le Mans et Paris-Montparnasse qui dessert également les gares de Vendôme et de Massy-Palaiseau. Mise en service en 1989, c'est aujourd'hui une des LGV les plus fréquentées.
  • LGV Nord : Ouverte en 1993, en même temps que le tunnel sous la Manche, elle relie Paris à la Belgique, aux Pays-Bas, à l'Allemagne et au Royaume-Uni. En France, elle dessert les gares de Haute-Picardie, de Lille-Europe et de Calais-Fréthun. Elle est empruntée par les TGV mais aussi les Thalys et les Eurostar.
  • LGV Interconnexion Est : Elle contourne l'agglomération parisienne et dessert les gares de Marne-la-Vallée et de Roissy-CDG. 
  • LGV Rhône-Alpes : Elle relie Lyon à Valence et fût mise en service en 1994 dans le prolongement de la LGV Sud-Est.
  • LGV Méditerranée : En service depuis 2001, elle relie Valence à Marseille et à Nîmes en passant par Avignon et Aix-en-Provence. Elle a coûté 3.7 milliards d'euros lors de sa construction. 
  • LGV Est Européenne : Intégrée dans la magistrale européenne (Paris-Budapest), elle a été ouverte en partie en 2007 alors que la seconde tranche sera mise en service en 2016. Elle reliera à terme Paris à Strasbourg et au-delà vers le Luxembourg et l'Allemagne en passant par les gares de Champagne-Ardennes TGV, Meuse TGV et Lorraine TGV. Elle aura coûté au total 5 milliards d'euros.
  • LGV Perpignan-Figuères : Ouverte en 2009 mais toujours pas utilisée car la ligne s'arrête une fois la frontière espagnole passée. Elle aura coûté 1.1 miliard d'euros.
  • LGV Rhin-Rhône : La plus récente puisqu'elle a été ouverte en décembre 2011, elle traverse la Franche-Comté entre Dijon et Mulhouse en passant par Besançon et Belfort/Montbéliard. Elle s'inscrit dans la mégalopole européenne et permet de réduire les temps de parcours vers l'Allemagne et la Suisse. Elle a coûté au total 2.3 milliards d'euros. Mais il manque une portion de 20km de chaque côté qui sera construite par la suite. Sont également en projet dans le cadre de cette LGV des lignes entre Dijon et la LGV Sud-Est et entre Dijon et Lyon.

Les lignes en construction.

  • LGV Est Européenne : Elle sera mise en service en 2016 et ses 100 km de long relieront la Lorraine à Strasbourg. Elle coûtera 2 milliards d'euros.
  • LGV Sud Europe Atlantique : Entre Tours et Bordeaux en passant par Poitiers et Angoulême. Le coût de la ligne est de 6.2 milliards d'euros. Elle ouvrira en 2017. C'est un prolongement de la LGV Atlantique. 
  • LGV Bretagne-Pays de la Loire : Entre Le Mans et Rennes, cette LGV desservira aussi Laval. Elle coûtera 3.4 milliards d'euros et s'étendra sur 182 km.
  • Contournement de Montpellier : Cette ligne d'une longueur de 80 km ouvrira en 2017 et coûtera 2.3 milliards d'euros. Elle sera ouverte au fret comme aux TGV, ce sera une ligne mixte.

Les lignes en projet.

  • LGV Bordeaux-Bayonne/Toulouse : Ces deux LGV possèdant une partie commune à la sortie de Bordeaux relieront Mont-de-Marsan, Dax et Bayonne sur la LGV vers l'Espagne ainsi qu'Agen et Montauban sur la ligne vers Toulouse. Elles ouvriront en 2020, mais la ligne vers l'Espagne fait face à de nombreuses oppositions locales. La ligne entre Bordeaux et Toulouse coûtera 3 milliards d'euros et aura une longueur de 200 km. 
  • LGV Poitiers-Limoges : Voir l'article
  • Liaison Lyon-Turin : La liaison transalpine desservirait Chambéry avant de passer dans le tunnel du Mont d'Ambin. Mais le projet se heurte à de très vives oppositions en Italie, dans le Val de Suse. 
  • Autres projets dont le tracé n'est pas défini : On peut parler de la LGV Provence-Alpes-Côte d'Azur (entre Marseille et Nice) ; la LGV Interconnexion Sud (contournement de Paris par le Sud, voir l'article) ; la LGV Paris-Amiens-Calais ; la LGV Paris-Normandie ; la LGV Centre France (Centre et Auvergne, voir l'article) ; la LGV Nice-Italie ; la LGV Montpellier-Perpignan ; la LGV Toulouse-Narbonne et la Transversale (de l'ouest à l'est de la France).

 

lgvs

Les lignes en service sont en rouge, celles en construction en orange et celles en projet en vert.

Tag(s) : #Ferroviaire

Partager cet article

Repost 0