Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lancé il y a déjà 4 ans et bien que sans couleur politique, le blog défend cependant un projet de transports publics pour l'agglomération limougeaude. Un an avant les élections municipales, c'est l'occasion de faire le point sur ce projet.

nouveau-plan.jpg

La carte sur GoogleMaps : link

 

1) Un projet structurant

L'agglomération de Limoges fait pâle figure en matière de transports en commun quand des agglomérations de taille similaire transportent bien plus de voyageurs et pour un coût aussi, voire moins élevé pour ces derniers. A Limoges, aucun moyen de transport, trolley ou bus n'est en site propre, c'est pourquoi il est bien plus rapide d'emprunter sa voiture. MétroLim, au contraire, est intégralement en site propre ce qui permet des gains de temps importants. Ce projet peut aussi être le départ d'un renouveau pour Limoges, une image moderne et une cohésion retrouvée puisque des quartiers comme l'Aurence ou la Bastide seront désormais rapidement reliés au centre de la ville. Il couvre deux axes vitaux pour la ville : un Sud/Nord, le long de la Vienne et un Ouest/Centre/Nord-Ouest permettant de desservir des quartiers résidentiels, industriels, excentrés aussi bien que le centre-ville ou des pôles comme le Zénith, le CHU, les gares des Bénédictins et de Montjovis, la Mairie ou encore la Faculté de Science.

 

2) Un projet peu coûteux

L'intérêt du projet MétroLim est qu'il offre un fin maillage de l'agglomération limougeaude avec une haute qualité de service et ceci pour un investissement peu élevé. En effet, il s'agit bien de réutiliser les voies existantes, posées au XIXème siècle, pour desservir la ville, la particularité de Limoges étant qu'elle est irriguée par les voies de chemin de fer. Les travaux consistent donc à :

  • construire des stations au nombre d'environ 17, dont 2 souterraines pour un coût de 20 millions d'euros.
  • électrifier 14 km de ligne pour un coût de 45 millions d'euros
  • doubler 7 km de voie pour un coût de 80 miilions d'euros
  • doubler le tunnel sous le centre-ville pour laisser des créneaux aux trains POLT (optionnel) pour 50 millions d'euros
  • supprimer 3 passages à niveaux (optionnel) pour 15 millions d'euros
  • frais divers (marketing, formation, ...) pour 3 millions d'euros
  • achat des rames (7 rames du tram-train Alstom Citadis Dualis) pour 25 millions d'euros

Au total, cela représente un investissement de 175 à 235 millions d'euros. Cela peut sembler élevé mais le projet MétroLim, est, en terme de qualité de service, comparable à un métro sans en avoir le coût, il est même compétitif par rapport à un tramway. Par exemple, Orléans construit un tramway à 400 millions d'euros pour à peine 10km, soit deux fois moins long que l'ensemble des lignes du MétroLim ; que dire alors de Toulouse qui dépense un milliard d'euros pour une ligne de métro de 15 km.

Budget-MetroLim.jpg

3) Un projet qui améliore le cadre de vie

Le projet MétroLim a pour intérêt d'être écologique puisqu'il est électrique et qu'il permettrait de faire baisser le nombre de voitures dans Limoges, notamment celles utilisées pour des déplacements pendulaires, permettant ainsi un réaménagement de nombreuses artères ou places de Limoges pour laisser plus de place aux trolley-bus, aux bus (dont le tracé pourra être modifié pour créer des correspondances avec le MétroLim), aux piétons, voire même aux cyclistes. Il simplifiera la vie de beaucoup de Limougeauds qui passaient du temps pour se rendre jusqu'à leur lieu d'études ou de travail, se garer, etc ... et enfin c'est un projet du XXIème siècle puisque désormais, toute l'agglomération limougeaude sera accessible rapidement sans utiliser une goutte de pétrole.

Je lance donc un appel aux politiques de tous bords pour porter cette idée lors des élections municipales de mars 2014 et enfin faire naître le MétroLim.

 

 
Tram-Train Alstom Citadis Dualis

Tram-Train Alstom Citadis Dualis

Tag(s) : #Transports en Commun, #MétroLim, #Haute-Vienne

Partager cet article

Repost 0