Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a bientôt deux ans, le blog était créé. Le premier article fut l'occasion de vous exposer un projet, imaginé par les cheminots dans les années 80, mais que j'avais moi-même retravaillé pour lui donner une forme hybride de transport en commun urbain, le MétroLim (pour vous souvenir). Réutilisant les voies ferrées qui irriguent Limoges et son agglomération proche, le projet a pour atout de limiter les travaux mais aussi et surtout les coûts.

Belle vue

Suite à une question, j'ai procédé à une estimation plutôt grossière bien sûr, mais qui permet de donner un ordre d'idée sur l'ampleur des travaux qui seraient à engager pour pouvoir faire fonctionner entièrement le réseau MétroLim.

En voici les détails :

  • Achat du matériel roulant (ici, 6 rames d'un tram-train Alstom Citadis Dualis) pour un montant de 22 millions d'€
  • Electrification des voies (sur 14 km, tout le long de la ligne B et entre le Bd Bel-Air et Condat) pour un coût d'approximativement 18 millions d'€
  • Construction des stations (15 stations de type tramway, 2 stations de type métro + 2 gares déjà existantes) pour un montant aux alentours de 15 millions d'€
  • Doublement des voies (sur 7 km entre Montjovis et l'Ancienne route d'Aixe ainsi qu'entre l'A20 et la ZI Nord) pour un coût total de 80 000 000 d'euros
  • Elargissement du tunnel sous le centre-ville sur une longueur d'1 kilomètre pour laisser la voie du POLT aux trains nationaux pour un montant d'une cinquantaine de millions d'euros.
  • Frais divers pour 2 millions d'euros (marketing, abonnements, formation, ...)
  • Suppression des 3 passages à niveau (optionnelle, les routes pouvant être facilement transformées en impasse) pour un coût de 15 millions d'€

Tout ceci pour un coût total entre 150 et 200 millions d'euros. Ce chiffre peut paraître immense pour une agglomération de la taille de Limoges (de 700 à 1000 € par habitant de Limoges Métropole), cependant en déduisant la part des autres collectivités territoriales, de l'Etat ou de l'UE, on peut rapidement voir baisser le prix. Il faut également comparer ce prix aux aménagement effectués par d'autres villes. Pour 200 millions d'€, on aurait ici 2 lignes de 10,5 km chacune,

  • Le Mans a construit une ligne de tramway de 15km pour 300 millions d€
  • Rennes a dépensé 450 millions d'€ pour une ligne de métro de 9km
  • Toulouse s'est doté d'une 2ème ligne de métro de 15km pour un milliard d'€
  • Orléans enfin, construit une 2ème ligne de tramway de 10km pour un montant de 400 millions d'€

Le coût de ces travaux est donc à relativiser et le rapport prix/km est de 20 000 000/km contre 70 000 000/km pour Toulouse par exemple. Le projet est donc totalement réalisable, ne manque plus qu'un politique reprenne l'idée ... 

cout.jpg

Tag(s) : #Transports en Commun, #MétroLim, #Haute-Vienne

Partager cet article

Repost 0