Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment la LGV Limoges-Poitiers a failli finir au placard en 1 semaine !

Rappelons-le la LGV Poitiers-Limoges et directement liée au sort de la LGV Sud-Europe Atlantique (Tours-Bordeaux), à laquelle elle doit se raccorder. Cette semaine, cette même LGV Sud-Europe Atlantique a menacé d'être suspendue avec tous les projets attenants (LGV Bordeaux-Espagne/Bordeaux-Toulouse/ Poitiers-Limoges) à cause du refus de certaine collectivités locales de financer, notamment la Région Poitou-Charentes conduite par Ségolène Royal, vent debout contre une participation de sa région, mais acceptant de prêter de l'argent à l'Etat. Le ministère annonce donc un possible gel du projet sans la participation de Poitou-Charentes, mais coup de théâtre, nous apprenons par le journal "Les Echos" qu'après une réunion à l'Elysée, le gouvernement pourrait finalement financer à la place de la Région Poitou-Charentes, principale récalcitrante, les 100 millions d'euros manquants pour boucler le financement et débuter les travaux. En échange, l'Etat pourrait annuler certaines subventions aux picto-charentais, rappelons que François Fillon avait déjà menacé S. Royal de ne pas desservir les gares de sa région sans participation financière. Au terme d'une semaine riche en rebondissement, la LGV est donc sauvée sans que le Poitou-Charentes ait dépensé un sou.

Tag(s) : #Ferroviaire, #Vienne, #Haute-Vienne

Partager cet article

Repost 0