Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LGV Limoges-Poitiers : le chant du cygne ?

C'est le magazine Mobilettre qui croit le savoir, le Conseil d'Etat s'apprêterait à refuser la déclaration d'utilité publique au projet de LGV entre Limoges et Poitiers. Celui-ci doit rendre une décision avant le 12 janvier prochain, décision préalable à toute poursuite des études et à tout lancement des travaux. La DUP était contestée par les opposants ceux-ci considérant que lors du débat public, une majorité des voix s'était opposée à ce projet et que la DUP avait lieu trop longtemps après le délai légal de clôture de l'enquête publique. La Cour des Comptes avait elle aussi critiqué le processus de concertation, manquant de démocratie selon elle.

Au-delà de ça, c'est le coût socio-économique extrêmement important du projet et l'absence de financement en-dehors des frontières du Limousin (ce qui représente au bas mot 2 000 € par habitant de la région) ainsi que les perspectives de rentabilité très largement sur-estimées qui ont été critiquées. Le chiffrage du coût du projet avait aussi été dénoncé par la Cour des Comptes qui le faisait osciller entre 1.5 et 2 milliards d'euros, à 500 millions d'euros près ...

Plusieurs dizaines de millions d'euros ont déjà été investies par les collectivités limousines pour le financement des études sans compter les 52 millions d'euros versés pour le financement de la LGV Sud-Europe Atlantique à laquelle la LGV Limoges-Poitiers devrait/devait se raccorder. Un immense gâchis d'argent public si le Conseil d'Etat rendait effectivement une décision négative.

Tag(s) : #Ferroviaire, #Haute-Vienne, #Vienne

Partager cet article

Repost 0