Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tribunal administratif a annulé jeudi dernier les arrêtés préfectoraux portant sur l'utilité publique de la ligne D du tramway de Bordeaux ainsi que sur le tram-train du Médoc. Cette annulation s'est produite à la suite du recours d'associations locales dont Trans'Cub et Aquitaine Alternatives et a été adoptée du fait de lacunes dans l'évaluation socio-économique des projets. La CUB a décidé, à l'unanimité, de faire appel des ces décisions dès vendredi. Le coût précis de la ligne D sera détaillé et les prévisions de trafic de voyageurs seront revues.

Cette annulation intervient alors que les travaux du tram-train du Médoc d'un montant de 77 millions d'euros devraient s'achever à la mi-2015 pour relier Blanquefort au nord de Bordeaux et à la ligne C du tramway en passant par les communes du Bouscat et de Bruges. La ligne D du tramway, elle, concerne tout le quart nord-ouest de l'agglomération bordelaise et notamment les communes du Bouscat, de Bruges et d'Eysines. Estimée à 221 millions d'euros et d'une longueur de 9.8 km, elle devrait permettre, selon les études, de desservir près de 80 000 habitants.

Bordeaux : la ligne D et le tram-train du Médoc retoqués
Tag(s) : #Gironde, #Transports en Commun

Partager cet article

Repost 0